Archives pour la catégorie *NEWS*

CROP CIRCLE

Enigmatique crop circle découvert dans le Cher

CROP CIRCLE dans *NEWS* crop-circle
Des mystérieuses formes géométriques sont apparues dans un vaste champ d’orge, composées d’une dizaine de cercles, d’environ 500 mètres de diamètre à Le Briou dans le Cher, à Crézancy-en-Sancerre (Cher), dans la nuit de jeudi à vendredi du début du mois de juin.
Source : http://ovnis-direct.com

MEGASTRUCTURES

Une étude récente menée par un scientifique géorgien évoque la possible présence d’une énorme mégastructure fabriquée par une civilisation extraterrestre qui se trouverait en orbite autour de plusieurs dizaines de pulsars.

MEGASTRUCTURES dans *NEWS* capture-2017-06-06-%C3%A0-12.43.56-1-758x596

Zaza Osmanov ne semble pas avoir peur des déclarations pouvant créer la polémique dans le monde scientifique. Cet astronome de la Free University de Tbilissi (Géorgie) a développé une théorie assez étonnante. En effet, il est question d’une mégastructure mise au point par une « super-civilisation » extraterrestre. Cette structure tournerait alors autour de nombreux pulsars qui ne sont autres que les restes d’énergie d’une explosion d’étoile.

 

Cette incroyable vision n’est pourtant pas le fruit du hasard et débute en 2015 lorsque des astronomes découvrent l’étoile de Tabby (KIC 8462852) qui a la particularité de s’éclairer en même temps que sa taille se réduit. Il s’agit d’un comportement étrange qui a déjà fait l’objet de plusieurs spéculations.

L’une des théories évoquées a été celle de la Sphère de Dyson, une hypothétique mégastructure en rotation d’origine extraterrestre. Ladite structure aurait alors pour but d’encercler l’étoile afin de puiser son énergie et s’en servir à l’image d’une humanité qui entourerait le soleil de panneaux photovoltaïques afin de bénéficier d’une énergie illimitée.

Alors que ce genre de théories ne semble pas trouver énormément de soutien parmi la communauté scientifique, le géorgien Zaza Osmanov insiste et indique que ces structures gigantesques pourraient être observées avec notre technologie actuelle. Selon lui, si ces structures existent, celles-ci se présenteraient plutôt sous la forme d’anneaux que de sphères.

Zaza Osmanov estime également que les anciennes recherches n’étaient pas effectuées au bon endroit, ce qui expliquerait leur échec. L’intéressé indique que les mégastructures ne sont pas seulement susceptibles d’être construites autour d’étoiles, mais également autour de pulsars, des sortes d’étoiles à neutrons ayant la capacité de tourner très vite sur elles-mêmes à la suite de l’explosion d’une étoile.

Dans le cas où cette théorie serait un jour validée, il serait alors possible de repérer ce type de mégastructure par le biais de télescopes infrarouges. Selon le chercheur, une « zone proche de notre système solaire devrait contenir environ 64 pulsars » à observer afin de dénicher d’éventuelles structures.

Source : Sciencepost.fr

HAUTE BIGORRE

Le trait orange a survolé la Haute-Bigorre le 22 mai, à 21 h 35./Photo D.R.

Après la dame blanche apparue il y a quelques jours à un conducteur dans le Tarn, cette fois-ci, c’est le ciel bigourdan qui a offert un spectacle inhabituel et pour le moins insolite. Serait-ce un ovni ou un phénomène atmosphérique naturel ? Denis Roger, qui a pu observer le phénomène depuis son appartement de Bagnères-de-Bigorre, s’interroge. Au point qu’il a aussitôt informé le CNES de Toulouse pour obtenir une quelconque explication.

«Le 22 mai au soir, j’étais à ma fenêtre et je regardais le ciel, direction Tarbes. Il était assez dégagé. À 21 h 35, une traînée lumineuse, comme celle produite par un avion, est apparue dans le ciel, vers Montgaillard. Le déplacement était lent, de la gauche vers la droite et horizontalement», relate Denis qui, pourtant, n’est pas un inconditionnel des phénomènes paranormaux. «C’est la première fois que je vois un phénomène pareil. Paranormal ? Je ne sais pas. C’est peut-être naturel. J’aimerais bien savoir ce que c’était», nous confie-t-il.

«Aucun incident signalé»

«Ce qui me paraissait bizarre, c’est sa couleur orange très prononcée et son épaisseur. C’était à la fois rapide et pas rapide. La chose avançait et je me suis dit qu’un avion avait des difficultés. Ensuite, face à moi, la traînée a fait une demi-boucle et ensuite un angle presque droit. Puis, un objet ou trait s’est détaché de cette traînée qui a disparu assez rapidement», poursuit-il. C’est ce trait qu’il a réussi à photographier. Le soir même, il a contacté la gendarmerie de Tarbes puis, le lendemain matin, il est allé à la gendarmerie de Bagnères, photo à l’appui, pour savoir si un avion aurait pu avoir une difficulté. «On m’a dit qu’aucun incident n’a été signalé ce soir-là. J’ai averti le Geipan à Toulouse et envoyé les photos.» Une première réponse lui est parvenue hier soir, faisant part d’un «témoignage très intéressant» que les scientifiques devraient analyser de plus près.


Sur 15 cas observés en Bigorre, 2 inexpliqués

Savez-vous qu’un organisme est chargé d’inventorier et de donner une explication aux phénomènes originaux observés dans le ciel ? Depuis le 5 septembre 1976, 15 cas plutôt étranges ont été répertoriés sur les Hautes-Pyrénées par le Groupe d’études et d’information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (Geipan) qui fait partie intégrante des missions du CNES (Centre national d’études spatiales). La grande majorité est expliquée de manière scientifique, comme l’observation de planètes, de lanternes thaïlandaises, d’un ballon-sonde ou encore d’un phénomène atmosphérique comme seul le ciel peut nous en réserver, notamment au-dessus des Pyrénées. 91 % des cas publiés sur le site du Geipan et même 98 % des cas observés ces dix dernières années trouvent une réponse rationnelle. Mais pour 9 % d’entre eux, dont 2 seulement dans les Hautes-Pyrénées, le Geipan, après une enquête souvent poussée, n’a pas été en mesure de tirer des conclusions claires et précises.

Par exemple, le 18 juillet 1989, vers 16 heures, bénéficiant «de conditions météorologiques extrêmement bonnes», deux témoins qui se trouvent au sommet d’un col surplombant le lac d’Opale «aperçoivent un objet lumineux rougeâtre flottant sur lac, puis sortir de l’eau et continuer sa route sur les cailloux en les survolant à très faible hauteur». «Bien que l’analogie avec un ballon de baudruche gonflé à l’hélium ait été évoquée, aucune conclusion n’a pu être tirée lors de l’enquête sur ce cas insolite d’observation de longue durée en plein jour dans une région désertique» souligne le rapport du Geipan. Un cas d’autant plus troublant que «la personnalité et la formation scientifique» de l’un des deux témoins, ingénieur EDF en retraite, «n’invite pas à penser à une confusion ni à une affabulation de sa part», indique encore le rapport.

Deuxième exemple de phénomène aérospatial non identifié : le 5 mai 1999, vers minuit, plusieurs témoins répartis dans différentes communes des Hautes-Pyrénées observent une forme lumineuse blanchâtre semi-circulaire et translucide. Après un quart d’heure d’observation, les témoins constatent la présence sur la gauche d’un point lumineux avec une traînée en forme de triangle, qui disparaît subitement. Mais «l’enquête du Geipan n’a pas permis d’associer cette observation à un mouvement d’aéronef ou à une rentrée atmosphérique».

Ces phénomènes étranges observés dans le ciel gardent tout leur mystère, nourrissant les fantasmes les plus incroyables des imaginations les plus fertiles depuis des siècles.

Source : Ladepeche.fr

ASTRONAUTE

NASA: un astronaute est persuadé de l'existence des extraterrestres

Un ancien astronaute de la NASA est persuadé de l’existence des extraterrestres, au point que ce dernier ait envoyé des mails à Hillary Clinton.

C’est un ancien astronaute de la NASA qui interpelle les internautes. Ce dernier est arrivé sur le devant de la scène après que Wikileaks ait hacké les échanges de mail du directeur de campagne d’Hillary Clinton. Cet ancien astronaute est convaincu de l’existence des extraterrestres. Cette série de mails envoyés entre janvier et août 2015 a été publiée récemment. On y retrouve Edgar D. Mitchell, un ancien membre de la NASA décédé le 4 février 2016.

L’ASTRONAUTE DE LA NASA EST ENTRÉ EN CONTACT AVEC L’ÉQUIPE CLINTON

Ce dernier aurait semble-t-il tenu à informer le directeur de campagane d’Hillary Clinton. Selon lui, la vie extraterrestre existait belle et bien. C’est en tout cas ce qu’a repéré le journal The Sun. Il aurait écrit que « puisque la course à la conquête de l’espace fait rage, j’ai pensé que vous aimeriez savoir quelques choses ». Pilote pour la NASA de la mission Apollo 14, il a été le sixième homme à poser le pied sur la Lune.

Dans ses échanges de mails, il explique ses propos: « Souvenez-vous, une intelligence extraterrestre non-violente de l’univers voisin veut nous aider à amener la technologie de l’énergie du point zéro sur Terre. Et ils ne toléreront aucune forme de violence militaire sur Terre comme dans l’espace ». Il aurait même rencontré son interlocuteur en compagnie de son ami catholique Terri Mansfield. Celui-ci aurait été prêt à dévoiler « les connaissances du Vatican sur la vie extraterrestre ».

LE CRASH DE ROSWELL ÉTAIT VRAI SELON LUI

En fouillant un peu, Mashable a indiqué que le Vatican disposait d’un Observatoire astronomique depuis la Renaissance. Un Obeservatoire dans le but de faire des recherches scientifiques. En 2015, lors de la découverte de l’exo-planète Kepler-425b, c’est même le cardinal José Gabriel Funes, qui se disait ouvert à « la possibilité d’une vie extraterrestre » à l’AFP.

L’astronaute de la NASA était un fanatique d’Ufologie. Il avait notamment publié un livre dans lequel il affairmait que l’incident de Roswell était véritablement un crash de vaisseau extra-terrestre.

Source : mcetv.fr

MEGASTRUCTURE

MEGASTRUCTURE dans *NEWS* sphere-585x306

À première vue, ça semble totalement délirant, mais le scientifique en question est on ne peut plus sérieux. Zaza Osmanov, un astronome de la Free University de Tbilissi en Géorgie a publié le 17 mai dernier une étude dans laquelle il développe une théorie selon laquelle une énorme mégastructure élaborée par une « super-civilisation » extraterrestre pourrait tourner en orbite autour de 64 pulsars – les restes d’énergie issus de l’explosion d’une étoile.

Qu’est-ce qui peut bien le laisser penser une chose pareille ? L’histoire débute en 2015 lorsque des astronomes mettent le doigt sur l’étoile de Tabby, aussi appelée KIC 8462852, qui s’éclaircit en même temps qu’elle se réduit. Plusieurs théories tentent alors d’expliquer cet étrange comportement, dont l’une d’elles suppose que ce serait peut-être dû à la rotation d’une mégastructure extraterrestre théorique, appelée la Sphère de Dyson. Schématiquement, il s’agirait d’une structure gigantesque destinée à entourer une étoile pour capter son énergie afin d’alimenter la technologie d’une civilisation avancée (comme si nous entourions notre Soleil de panneaux solaires pour bénéficier d’une source énergétique presque inépuisable). Aucune de ces théories, cependant, n’est jugée rationnelle ou valable.

Mais voilà que l’astronome géorgien Zaza Osmanov vient de relancer cette folle théorie en arguant même que ces structures pourraient être facilement observées avec notre technologie actuelle. Néanmoins, le scientifique pense que si ces mégastructures existent réellement, elle ne se présentent pas sous forme de sphères mais plutôt d’anneaux. D’autre part, il pense que les recherches antérieures n’ont pas abouti car elles ne se faisaient pas au bon endroit. Les étoiles ne sont pas les seules à produire de l’énergie et ces mégastructures pourraient bien avoir été construites autour de pulsars, des étoiles à neutrons capables de tourner très rapidement sur elles-mêmes après l’explosion d’une étoile.

Si sa théorie est avérée, il serait alors aisé de la localiser en utilisant des télescopes infrarouges. « La zone proche de notre système solaire devrait contenir environ 64 pulsars » que nous pourrions observer en quête de ces mégastructures hypothétiques, d’après le chercheur. Si une telle découverte advient, nous saurons que des êtres beaucoup plus évolués que nous se trouvent la porte à côté. Façon de parler.

Source : ulyces.co

HOMME DU PASSE

HOMMES DU PASSE

Image de prévisualisation YouTube

Source : Youtube.com

ZONE SECRETE

ZONE SECRETE

Plusieurs OVNIs ont été détectés près d’une zone secrète appartenant à l’US Air Force.

Des ufologues ont trouvés plusieurs objets volants non identifiés sur une vidéo tournée à la frontière de la zone 51, une zone secrète appartenant aux forces aériennes des États-Unis et qui se trouve dans la partie sud de l’État du Nevada.

Image de prévisualisation YouTube

D’après des témoins, le premier objet sphérique est surgi « de nulle part » et semblait examiner le terrain. Au début les ovnistes l’ont pris pour un satellite.

« L’objet est surgi du néant. D’abord, il se déplaçait dans le ciel nocturne, lentement et sans faire de bruit. Puis, il a accéléré jusqu’à atteindre une vitesse incroyable. Ayant fait une analyse de la vidéo, nous avons remarqué un deuxième et même un troisième objet. On ignore ce que c’était », a écrit un des témoins.

La zone 51 est un terrain appartenant à la base aérienne américaine Andrews, connue parmi les amateurs des histoires d’OVNIs depuis 1947.

Source : fr.sputniknews.com

STATION ET OVNI

Un OVNI s’approche à moins de 100 mètres de la Station Spatiale, la NASA est silencieuse, 28 avril 2017 (vidéo)

STATION ET OVNI dans *NEWS* iss-ovni-1iss-ovni-2 dans *NEWS*

Date de l’observation: 28 avril 2017
Lieu de l’observation: ISS, Station Spatiale

Scott C. Waring: Un ovni brillant multicolore s’est présenté aux abords de la station spatiale internationale cette semaine et Streetcap1 a eu la chance d’enregistrer l’événement. L’ovni change de couleurs et il est de forme ronde, mais il est si brillant qu’il est presque impossible de distinguer des détails. L’ovni fait environ 75 à 100 mètres de long et s’approche clairement de plus en plus près de l’ISS et est même observé par les astronautes depuis le hublot d’observation.

Streetcap1: Je me suis levé tôt ce matin pour regarder plus de 5 heures d’archives de la NASA pour être sûr et certain que ce que j’ai diffusé hier était légitime. Et ça l’est. Voici un lien qui mène à la vidéo en direct.

Source : nouvelordremondial.cc

INFO OU INTOX

INFO OU INTOX

Un OVNI a récemment été filmé par le passager d’un avion de ligne via le hublot de l’appareil. Malgré de nombreuses hypothèses, son origine demeure une véritable énigme…

Filmé au-dessus de l’Espagne à bord d’un avion de ligne par un passager, cet OVNI déconcerte actuellement bon nombre d’internautes.  Possédant visuellement une coque plate en une forme quelque peu hexagonale, l’engin semble voler à vitesse réduite avant de soudainement accélérer.

Installé près d’un hublot, le passager de l’avion, à qui nous devons cette vidéo s’est exclamé : « Qu’est-ce que c’est de cette m**** ».

OVNI dans le ciel d’Espagne

Depuis sa mise en ligne le 5 avril dernier, plus d’un million et demi de personnes ont regardé avec attention les images. Les réactions ne se sont pas faites attendre.

Un passager du vol déclare : « J’ai été l’un de ces passagers sur ce vol à voir l’OVNI depuis le hublot, alors oui je vous confirme que c’était bien réel… Croyez-moi ! ». De même, un second écrit : « Incroyable ! L’engin semble se déplacer à vitesse réduite avant de reprendre une puissante accélération ».

Cependant, si nombreux sont les internautes à croire en la véracité de ces images, certains ont toutefois rejeté la vidéo. Quelques uns affirment que celle-ci a volontairement été falsifiée.

À noter également, l’hypothèse du ballon météorologique a été remontée à diverses occasions.

Qu’en pensez-vous ?

Image de prévisualisation YouTube

Source : http://documystere.com

TELEPORTATION

TELEPORTATION

Récemment, les Mexicains ont pu observer un phénomène rare (ou plutôt inexistant?) – une «téléportation» d’ovnis en plein ciel, un phénomène qui restera longtemps gravée dans leurs mémoires.

Tous les fans d’ovnis du Mexique devraient marquer sur leur calendrier la date du 13 avril: ce jour-là, ils ont pu contempler un vrai spectacle dans les airs que certains ont immortalisé en vidéo. « La « téléportation » d’un vaisseau alien, les ovnis entrant dans un autre univers ? », s’interroge l’auteur de la vidéo. C’est du moins ce qu’il semble.

Image de prévisualisation YouTube

« C’est une vidéo d’ovnis entrant dans une sorte de portail au-dessus du Mexique. La vidéo semble réelle », estime l’auteur dans la légende de l’œuvre. « Les gens décrivaient l’objet qui a survolé la ville, puis disparu… »

La vidéo montre clairement un objet bleu qui « se promène » dans les airs durant plusieurs minutes. Ensuite, un portail de forme rectangulaire « s’ouvre » et le « vaisseau » disparait. Illusion d’optique, vidéomontage ou passage d’un vaisseau ovni ? L’avenir nous le dira, peut-être.

Source : fr.sputniknews.com


12345...19


---> Deamon |
CEVENNES ET CAUSSES |
marjo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Vétérans de Napoléon 1er
| Nos amis les chats
| le grenier magique