Archives pour la catégorie Non classé


1...102103104105106

Définition :

Personnes vêtus de noir, supposées être des agents du gouvernement, et qui rendraient visite à des témoins d’apparitions d’ovnis pour leur soutirer un maximum d’informations et leur interdir d’en parler à d’autres personnes. Ils prennent également des pièces à convictions acquises par le témoin. Ces mystérieux hommes en noir ont inspirés des films, certains sérieusement, d’autres de manière farfelues.

PORTRAITEditer

Ces apparitions sont plutôt déroutantes car les témoins décrivent des Cadillac démodées, des pantalons noirs bien repassés et un comportement étrange. Une démarche raide, une voix étrange, le visage grimé, tout cela afin de simuler une origine extraterrestre. Ils n’en sont que plus effrayants pour les témoins et plus grotesques pour les sceptiques qui concluront de ce fait à une affabulation.


Description

Les MIB posent au témoin des questions dont ils semblent déjà connaître les réponses. Ils cherchent à l’intimider et l’invitent par des menaces à garder le secret sur ce qu’il a vu ainsi qu’à détruire tous les documents sur les ovnis en sa possession, même lorsqu’il est clair que des copies de ces documents existent par ailleurs et que cette requête est absurde. En réalité, les représailles annoncées ne sont jamais mises à exécution et ce manège semble plutôt inciter le témoin à révéler son étrange aventure à son entourage.

PHILIP SPENCER

Le 30 novembre 1987, à l’aube, sur IUdey Moor, dans l’Ouest du Yorkshire, en Angleterre. Un ancien policier, Philip Spencer, s’apprête à prendre une photographie du vilage de Menston. Soudain il aperçoit une  entité entourée d’une lumière verte  » à une certaine distance devant lui. Ensuite, il ne se souvient plus de rien: il se réveille à Menston,et désorienté. Aussitôt, il fait développer sa pellicule. Sur l’une d’elles figure la fameuse « entité.

Désemparé, Spencer décide de s’adresser a un ufologue. Il tombe sur l’adresse de Jenny Randles, spécialiste dans ce domaine, à qui il écrit une lettre décrivant ce qui lui est arrivé. Celle-ci le met en rapport avec un autre chercheur, Peter Hough, qui suggère à Spencer de se soumettre à une enquête approfondie. Philip Spencer accepte de collaborer, et environ six semaines plus tard, il reçoit ‘ la visite inattendue de deux hommes qui prétendent être des agents des services de renseignement de la Royal Air Force. En lui montrant, rapidement et de loin leurs laissez-passer officiels, ils déclinent leurs noms : Jefferson et Davis. Puis ils lui expliquent que leur mission consiste à récupérer la photographie que Spencer a prise à Ilkley Moor. Mais celui-ci a déjà remis la photo à Hough. Mécontents, les visiteurs repartent bredouilles.


Jenny Randles

Comment ces étrangers connaissaient-ils l’existence de cette photographie? Spencer n’en avait parlé qu’à sa femme, à Peter Hough, à jenny Randles et à Arthur Tomlinson, autre ufologue enquêtant sur cette affaire. Informé de la mésaventure de Spencer, Hough contacte les services de renseignement de la RoyalAir Force pour obtenir confirmation de l’identité des visiteurs. On lui répond que personne de ce nom n’existe et qu’aucun membre des services en question ne s’est rendu chez Spencer… 

JAMES TEMPLETON

James Templeton est pompier à Cumbria, dans le nord de l’Angleterre. Le samedi 23 mai 1964, il part pique-niquer avec sa femme et sa fille Elizabeth (5 ans) dans une zone de verdure populaire non loin du marais Burgh près de Carlisle.


Le couple et le fameux appareil

Ce jour-là « Jim » ressent de l »électricité » dans l’air, comme celle qu’on sent avant un orage. Normalement, vaches et moutons devraient gambader dans le grand pré, mais ils sont tous rassemblés à l’extrêmité éloignée du champ, comme s’ils avaient peur de quelque chose. A côté d’eux, les seules personnes en vue sont 2 femmes âgées dans une voiture. Lorsque sa fille rassemble quelques fleurs, il se saisi de son appareil photo Reflex mono-objectif (SLR), chargé de la nouvelle pellicule Kodacolor pour en prendre 3 clichés. Il donne sa pellicule à développer chez Kodak, et qu’elle n’est pas sa surprise à la livraison des tirages de voir sur la 2ème photo, derrière sa petite fille, ce qui semble être un humanoïde en combinaison.


Une des rares photo d’entité ou les expertises n’ont décelés aucun trucage.


Un autre point troublant est le bras du personnage, qui semble indiquer que le personnage est en fait de dos, contrairement à ce que sa « visière » laisse supposer.

Peu apres Templeton vit arriver chez lui deux hommes vetus de noir,dans une jaguar noire.
« Ils etaient tres etranges,et posaient des questions bizarres. Ils pretendaient appartenir a un service officiel. Je les ai accompagnés en voiture jusqu’au marais,mais ils devinrent tres agites lorsque je leur dis que je n’avais vu personne au moment de prendre la photo.Ils partirent en me laissant seul a 8 km de chez moi. Je n’entendis plus jamais parler d’eux »

BERNARD BIDAULT A T-IL VU LES HOMMES EN NOIRS ?

Bernard Bidault ex-magistrat et ex-président de tribunal, décoré de l’ordre du mérite. Ami de Jimmy Guieu, il décède le 23 octobre 2006.

http://www.dailymotion.com/video/x5w86i

Sources de la rubrique : Facteur X, ufologie.net, Livre « Ils en savaient trop sur les soucoupes volantes » de Gray Barker.

Définition :

Les agroglyphes (en anglais crop circles, parfois traduit par cercle de culture, cercle de récolte ou céréologie) sont des zones d’un champ de blé ou d’autres céréales similaires dont certains épis ont été recourbés pour former diverses formes géométriques. Ces formes peuvent être très complexes, allant du simple cercle de quelques mètres à la composition de plusieurs centaines de mètres. Ils apparaissent en grandes parties en Angleterre.

wayland2.jpg

cropcir7.jpg

AU COMMENCEMENT

Le premier Crop circle connu est apparu à Assen , en Hollande en 1590. Pouvait-on  déjà parlé de création humaines ?

FAUSSES REVELATIONS 

En 1991 deux peintres paysagistes, David Chorley, 62 ans, et Douglas Bower, 67 ans, ont déclaré qu’ils étaient à l’origine du phénomène et ont avoué être les auteurs des Crop Circles. Ces déclarations semblent avoir ensuite inspiré d’autres imitateurs.

 dougdave

David Chorley et Douglas Bower.


Les deux hommes ont voulu démontrer devant les caméras comment ils avaient fait, mais après plusieurs heures de travail, le résultat était mauvais. Doug et Dave n’ont jamais pu produire une superbe formation devant des témoins. Ils ont été invités à participer à un débat télévisé avec plusieurs chercheurs. Il fut demandé à Doug s’ils avaient fait des dessins dans le Wiltshire là ou les formations sont fréquentes depuis 1988. Ils ont répondu que non.

Ils ne pouvaient rien expliquer. Plus les questions leurs étaient posées et plus leurs réponses n’allaient pas. A la fin, Doug et Dave n’étaient plus du tout sûr des dessins qu’ils avaient faits ou pas. Leur manière de s’exprimer donnait l’impression qu’ils ne savaient rien. Mais le doute était installé et le sujet considéré comme non réel. Il avait suffit de présenter une fausse histoire et de lui trouvée une explication logique pour faire croire à une plaisanterie.

FAUX CROP (Origine Humaine)

VRAIS (Origine Inconnue)

On a pu déterminer dans les vrais Crop Circles que les tiges des blés ne sont pas cassées, ni pliées. Quelque chose semble avoir agi sur le « noeud » le plus proche du sol.


Nœuds normaux


Nœuds soufflés (tiges dans le Crop Circle)


Coupe d’une tige normal


Coupe d’une tige à l’intérieur du Crop Circle

Comme vous pouvez le voir, le fait que les tiges de céréales soient modifiées génétiquement pourrais être un début de preuve pour affirmer que ce n’est pas normal et que la population n’a rien à voir la dedans. Les céréales ne sont pas au sol au hasard: elles sont tressées et empilées les unes sur les autres suivant des couches en tissage, de manière minutieuse.  
Des anomalies magnétiques sont présentes au sein des Crop Circle, et mystérieusement, les batteries et piles électriques se déchargent beaucoup plus vite dans les Crop Circle. Les appareils électroniques cessent souvent de fonctionner. Des nausées se font ressentir de temps en temps. Des sons à basse fréquence sont audibles de temps à autres….

Il y a des témoignages de personnes ayant vu les champs avant la formation du Crop Circle et après sa formation, le tout n’étant séparé que de quelques minutes parfois (un aviateur qui survole un champ à l’aller et au retour, des automobilistes qui passent le long d’une route jouxtant un champ où se forme un Crop, etc.), pour des réalisations qui prendraient au minimum des heures de travail.

LES MOUCHES MORTES

Des mouches mortes sont découvertes collées sur les grains des épis de blé à l’intérieur de certains agroglyphes. Les insectes sont collés, les pattes et les ailes largement écartées. Les pesticides ne peuvent pas être incriminés car on aurait trouvé des mouches mortes partout et non seulement à l’intérieur. Elles donnent l’impression de pouvoir s’envoler. Les experts n’ont pas pu donner d’explication satisfaisante.

ccmouche.jpg

ANOMALIE

En prélevant des graines d’épis à l’intérieur d’un agroglyphes et d’autres du même champs mais hors du motif, puis en les faisant germer, des résultats surprenants sont apparus. Si le cercle est apparu avant que les plantes du champ ne soient à maturité, alors ces graines ne germent pas ou la croissance se retrouve fortement réduite. Mais si la culture est à maturité, on observe alors le phénomène inverse: les graines sont stimulées, ayant un taux de croissance jusqu’à 5 fois supérieur à la moyenne.

SPHERES DE QUARTZS

On a découvert des dépots gélatineux sur les plantes et le sol. Comme des petits tas de poussières blanches au sommet des tiges couchées. Après analyses chimiques par l’équipe de recherche BLT et labo Philips, cette poussière a été identifiées comme du bioxyde de silicium très pur, c’est à dire du Quartz. Il y en a partout sur Terre mais au microscope on vit que cette poussière se composait de sphères parfaites, d’un diamètre moyen de 0.05 mm. Elles ont été exposées à de très hautes températures. Il n’y a aucune explication non plus au sujet de ces sphères.

CROP CIRCLES

    
  cropuffington1.jpg 
  
 Examinez cette précision, comptez les cercles… cropcircles01b.bmp

cropchilbolton.jpg

aveburyhenge2005.jpg

waylands.jpg

croppyra.jpg

MESSAGES


Celui-ci ressemble à un gris (voir rubrique : Extraterrestres)
Réalisé à la ferme de Crabwood (près de Winchester, Hampshire, UK)

Près du visage de l’EBE se trouve un cercle. Il représente une spirale de CODES BINAIRES. (Ci-dessous)


Partons du centre de la spirale. Ici on colore en bleu les espace, en vert les « 0″ et en rouge les « 1″.
Nous obtenons :

01000010+01100101+01110111+01100101+01110010+01100101 : c
‘est du binaire en ASCII
Cela donne :
01000010 = B
01100101 = E
01110111 = W
01100101 = A
01110010 = R
01100101 = E

BEWARE (en Anglais) = Faites attention

Je ne préfère pas communiquer le reste du message, celui-ci
n’étant pas claire à 100 %.



Le crop circle du « visage » de Chibolton a été découvert le 19 août 2001. Ce n’est qu’une hypothèse mais ne trouvez vous pas que ce visage ressemble à celui d’un cliché pris par l’orbiteur Vicking 1 en 1976 ? (Voir si dessous).


Regardez et reculez progressivement…



Cliché pris en 1976 par l’orbiteur Vicking 1 sur Mars.

En 1974 pour célébrer l’installation d’une nouvelle surface réfléchissante plus précise sur le radio-télescope d’Arecibo à Porto Rico, Donald Drake conçoit avec l’équipe d’Arecibo un message de démonstration à destination d’intelligences extraterrestres. Ce message était destiné à d’éventuels habitants éloignés de notre système solaire.

Un deuxieme crop découvert le 19 août 2001 près de celui du visage cité plus haut  est une réponse du message envoyé par Frank Donald Drake et son équipe du radio-télescope d’Arecibo de Porto Rico, 27 années auparavant.

La liste des nombres atomiques correspondant aux éléments primaires indispensables à la vie terrestre comportait un nouveau nombre, le 14, qui désigne le silicium. Or le silicium est, selon de nombreux médiums, l’élément qui permet aux entités de la Lumière (et aussi de l’Ombre, d’ailleurs) de se manifester dans notre octave fréquentielle de troisième dimension.

La structure de l’ADN de l’homme était également modifiée, semblant indiquer la réactivation de certains segments considérés aujourd’hui par les généticiens comme  »neutres », sans fonctionnalité apparente.

Le nombre indiquant la population de la planète était étrangement passé de 4,3 milliards à 21,3 milliards.

La représentation de l’être humain était sensiblement transformé.

Le diagramme de notre système solaire étaient différent.

  
Message envoyé en 1974  par Frank Donald Drake et son équipe du radio-télescope d’Arecibo de Porto Rico.

  

Réponse par crop en 2001.

cropcir2.jpg

Site où deux Crops sont apparus.

DES CROP CIRCLES SEMBLENT VALIDER CERTAINES THEORIES COMME :


Un crop circle représentant la terre creuse avec ses ouvertures aux Pôles. (voir rubrique : Terre creuse)


Et ici représentant le calendrier Maya qui prendra fin le 21.12.2012…  (Voir rubrique : Maya)

Sources de la rubrique : Jp-petit.com, zetetique.ldh.org, Livre « Mystere des crop circles » écrit par Eltjo Hasselhoff.


1...102103104105106


---> Deamon |
CEVENNES ET CAUSSES |
marjo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Vétérans de Napoléon 1er
| Nos amis les chats
| le grenier magique